Exploit épique : J'ai quitté le bronze ! Mais


#83

j’ai jamais été dans une game de ranked niveau bronze, mais vu comment les gens s’en plaignent sur ce forum, sa a vraiment l’air d’être un endroit invivable, j’ai limite l’impression que mes games en qm sont moins pire. mais normalement, le but d’un ranking, c’est que si tu es niveau silver, tu es censé pouvoir avoir une chance de sortir de bronze, pour être a ton rang, mais si tu es obligé de carry la moitié de la team pour avoir un ratio de win assez élevé pour rank up, passé a un niveau de silver après avoir joué en bronze, sa suffit pas pour climb vers silver, après je dis sa seulement d’après ce que j’ai compris a force de lire le forum, les ranked sur ce jeu c’est pas mon truc, j’ai fait mes placements qu’une seule fois et ai finit platine de mémoire


#84

Sauf que les rares fois, ou on a eu des replays de parties bronze. Ben clairement ils étaient à leur niveau, ils ne jouaient pas mieux que leur équipe. Et globalement ça été facile de donner des tips pour progresser un peu.

Quelqu’un de niveau silver peut sortir du bronze, après oui par rapport à un master qui va faire 90% de win, ca va prendre plus de temps, mais c’est normal.


#85

Et voilà, encore sorti du Bronze :stuck_out_tongue:
Sur un smurf cette fois. Pop bronze 1 et en 2 games déjà silver.
Comme quoi c’est pas impossible d’en sortir


#86

haha le naab !! clairement pas un roxxor ! :smiley:


#87

Oui et fier de l’être ^^
Les gens mauvais ne peuvent faire que progresser alors que les bons (ou ceux qui se croient bon) ne peuvent faire que régresser :slight_smile:


#88

Bon, un mois sans HOTS, ça va en fait, J’aurais toujours un petit regret parce que j’aimais ce jeu mais la page est tournée je crois.

J’attends quand même de voir comment ils vont détruire ce jeu à la Blizzcon pour l’enterrer définitivement mais quand je joue à LoL, je peux pas m’empêcher de faire des comparaisons dont certaines crèvent les yeux. C’est moins beau, le lore ne m’intéresse pas beaucoup mais je suis apaisé.

C’est dommage.
Allez, à plus.


#89

Va rien se passer à la Blizzcon. Nouveau héros, rework de map/perso, event, et basta.


#90

Cette année, l’équipe de HotS ne prendra pas de chance. Ils vont attendre la fin de la Blizzcon avant de faire des annonces, c’est plus sûr ainsi. :wink:


#91

T’sais je t’aime bien Panda mais j’aimerais que tu comprennes que “t’es bon tu montes” c’est pas vrai que pour les meilleurs d’entre nous. Perso quand j’ai commencé HotS, le classement n’était pas encore par ligues mais juste par “rang” et j’étais tout à la fin, dernier des derniers. Maintenant je suis diamant, quand je regarde mes vieux replays, je me rends compte qu’il y a une vraie différence entre ce que je faisais avant et ce que je fais maintenant. Et pourtant à l’époque j’étais persuadé aussi que je perdais à cause de mes mates nuls, d’ailleurs il faut être honnête, mes mates étaient nuls, incroyablement nuls, juste j’étais comme eux et c’était très difficile à l’époque de s’en rendre compte.

Perso j’ai eu le déclic en m’intégrant à une commu HotS dans laquelle il y avait des très bons joueurs (guiltyspark et d’autres) qui ont joué avec moi, j’ai vu la différence énorme et incontestable de niveau qu’il y avait entre moi et eux, j’ai commencé à me renseigner, à voir ce que font ceux qui jouent bien, à les écouter, à comprendre des trucs que je ne comprenais pas… Rien que le hit&run par exemple. A l’époque personne ne faisait de hit&run dans les bas-fonds en partie classée, et à partir du moment où on commence seulement à en faire, même en le faisant mal, ça devenait terriblement simple de tuer tout le monde. Je suppose que comme le jeu ne s’est jamais arrêté, désormais, le niveau global a monté, et peut-être qu’en bronze comme dans les autres ligues, les joueurs sont donc globalement meilleurs, mais rien ne t’empêche de progresser plus vite qu’eux. La preuve, je l’ai fait, et si ça m’a pris plusieurs mois, ça a payé.

J’ai joué Abathur pour me forcer à regarder la map en permanence, Rexxar pour apprendre à hit&run et à faire des déplacements précis, tout ça m’a permis de développer des points forts… Et maintenant je joue Morales parce que je réalise qu’il faudrait que j’optimise mon positionnement et que je m’entraîne à faire des calls, à réagir immédiatement lorsqu’il y a un bon médivac à faire sur un ennemi isolé.

Y’a pas de magie dans l’histoire, où qu’on soit, on ne monte qu’en devenant meilleur, et pour devenir meilleur, faut commencer par accepter qu’on peut devenir meilleur. Je suis qu’un petit diamant 4 et j’essaye de rester dans cette optique, si bien que je ne doute pas qu’un jour, si je m’obstine assez, je vais encore progresser ^^

Tu n’as pas l’air très courageux, Panda ! C’est normal de monter et de descendre, surtout si tu as pris l’habitude de jouer avec des mates. Ça m’est arrivé aussi, c’est arrivé à tout le monde. Après tu n’as pas l’air d’être dans une bonne dynamique puisque tu restes persuadé que c’est le matchmaking qui fait exprès de te faire perdre et que tu n’as aucune responsabilité dans tes défaites. Difficile de progresser si tu n’acceptes pas que tu as du progrès à faire.

Mes conseils : regarde comment jouent les excellents joueurs, regarde tout ce qu’ils font et que tu ne fais pas, demande-leur. Ou observe tes replays de défaites en te demandant ce que tu aurais pu faire TOI. Et n’oublie pas qu’en partie classée, il ne faut pas t’attendre à avoir des mates qui t’aident beaucoup à faire la différence pour gagner, ce n’est pas du tout le principe. Tu dois te mettre toi au centre de tes défaites avant tout, et ton rôle dans l’équipe ne se limite pas à ce que tu fais avec ton héros, c’est aussi le climat que tu arrives à générer, la façon dont tu arrives à communiquer pour aider tes coéquipiers sans les distraire pour autant.