La toxicité des joueurs réduite de 40%


#22

Ça et les snipers qui ne peuvent plus OS comme ils veulent à cause de baptiste.


#23

Ils devraient pas s’en faire, j’en ai vu des Baptiste disparaître en plein saut comme des cibles dans une compétition de ball-trap.


#24

Attention à ceux qui disent que la toxicité se réduit parce-que les gens se barrent

Si sur une population de 100 joueurs 60 sont toxiques, donc 60%, si la moitié des joueurs se barrent on a donc 60% de 50 joueurs toxics qui se barrent soit 30, il reste 50 donc 50 joueurs dont 30 joueurs toxiques soit toujouts 60% de toxicité.

Des maths basiques.


#25

Malheureusement les comptes à 1 message qui ne viennent que pour hurler aux jeux morts sans même ne rien savoir de la situation n’auront malheureusement pas pris la peine de faire ton raisonnement qui pourtant est logique ^^


#26

En même temps, je suis pas sûr que ce genre de personnes soit très à l’aise avec le concept de logique.


#27

Blizzard ne précise pas de quoi on parle dans cet article. 40 % de réduction de toxicité, ça peut vouloir dire “40 % des joueurs qui continuent à jouer régulièrement au jeu” ou autre chose de différent.


#28

Si on considère qu’un toxic a autant de chance de se barrer qu’un non-toxique, ce qui à mon sens est faux puisqu’un toxic n’aime pas, ou n’accepte pas le jeu tel qu’il est (des facteurs qui rendent toxiques selon moi) donc aura a priori plus de chance de leave le jeu que quelqu’un qui ne se plaint pas :slight_smile:

Par contre je vois vraiment pas d’où sortent les “40% de comportement abusifs en moins” ? Comme ça sans contexte ça veut absolument rien dire.
rip jv.com


#31

Etant donné que les stats sont manipulable de bien des façons si en plus l’énoncé que Blizzard donne n’est pas clair on se retrouve avec un chiffre qui ne veut rien dire.

40% par rapport à quoi ? A quand ? A combien ?

S’ils étaient capable de mesurer la toxicité, de savoir qui est toxic et qui ne l’est pas comme ils le laissent présager par ce chiffre.

Pourquoi ils ne sanctionneraient pas tous les comptes qui rentrent dans leur catégorie pour fièrement annoncé “La toxicité a baissé de 100%” ?

Comme disait Churchill : “Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi même falsifiées”


#32

Je vous rassure les toxics sont encore là, ils font juste moins les toxiques car ils ont été puni :hugs:

Si par exemple sur 100 personnes, il y a 10 toxics 4 personnes se sont calmer.


#33

Les Toxiques sont bien présent, j’ai réessayer quelques game, après une pause de plus d’un mois par lassitude de la méta comme de la commu, qui est soit, génial soit totalement immonde.
Les devs ont laissé trainer les choses pendant 1 ans, maintenant toute la commu ce barre, et franchement ça me fait mal de le dire, mais après plusieur QP et ranked juste pour voir si quelques chose avait changé.

Mon seul sentiment après ces game, plus envie d’y rejouer, et content que le jeu ce casse la gueule tellement ils l’ont cherché.
Les streamer, la commu… Tellement de personne leur ont données plus que des conseil pour redresser tout ça et faire d’overwatch un jeu plus fun et moins frustrant.
Le jeu à un background tellement génial, chara design, mécaniques de jeu etc c’est super énervant de voir a quel point ils ont chier sur le jeu par flemme.

Et quand tu tient autant à un jeu c’est dur de l’abandonner, tellement de joueur qui pratique l’autoflagellation en essayant de climb jusqu’à abandonner, après avoir perdu de la côte tout en ayant pourtant progresser.
J’ai climb de gold à platine/diamant, mais savoir qu’a tout moment tu peux enchaîner les défaites sans rien pouvoir faire…

Tout ça à cause de joueurs toxiques, qui peuvent ce permettre de récidiver à l’infini, sans craindre une sanction vraiment contraignante.


#34

J’ai joué toute la soirée en trio en QP toute la soirée, aucune toxicité pour ma part.
Certes de la QP avec tout niveau de jeu mélangé et avec ou sans compo mais pas de toxicité.
En QP je précise.


#35

Oui en QP je n’ai pas eu de soucis des compos au pif mais pour de la QP ça ne me choque pas ^^


#36

je pense pas que la toxicité soit réduite, après avoir délaisser OW quelque temps pour Apex et poe je me suis décidé a refaire quelque ranked ce soir, resultat 7 games = 1 win tendue, 1 leaver, des troll qui resté au spawn et quelque jean kevin avec la science infuse.
Bye bye OW on ce revoit quand une bonne MAJ sera sortie.


#37

comment vous faites pour avoir que des cas sociaux dans vos rankeds ?
C’est ouf mdr
Restez loin de moi par pitié ^^


#38

Alors sur ces derniers mois, je me suis aperçu d’une reduction des toxics, ayant jouer tout l’aprème j’ai vraiment rien vu, voir pas grand chose coté toxics.

Il a apparement fallu un temps que le casiers judicier overwatch des toxics se remplissent, maintenant ils savent qu’il le faut plus trop faire d’erreurs.

Continuez surtout à les report à gogo pour maintenir les punitions à un bon niveau :bowling: strike.


#39

C’est du même tonneau que les répartitions de joueurs par rang. Les chiffres en eux mêmes sont fiables mais ils auraient été intéressant d’en voir l’évolution et bizarrement plus rien.

Quand on voit que même Tinder utilise un système Elo pour classer ses utilisateurs, j’imagine le jour où les managers l’utiliseront pour gérer leurs équipes sur une stratégie par objectifs.


#40

Non mais vous avez pas compris … en faite c’est parce-que ya
40% de joueurs en moins les gars :smiley: ahahah ^^ … désolé :stuck_out_tongue:


#41

C’est même pas ça, avec le web, la moindre info est multipliée un nombre incalculable de fois. Il suffit de balancer ce genre d’info une seule fois, pour que ça ressorte à chaque fois dans n’importe laquelle des discussions ulterieures et que ça devienne un fait établi.

Suffit de communiquer peu et au bon moment. “” Ouais mais Jeff il a dit…""


#42

C’est ouf le nombre de mecs qui disent avoir des cassos a chaque partie.

J’ai beau jouer en rank, QP et Arcades et en dehors de bras cassés ca se passe bien.


#43

Tout dépnd des Elo et de la sensibilité de chacun