Umoya Ithemba recrute (Famille JCE à ambiance JDR)


(Flöréa) #21
Si il y a bien une chose que je ne regrette pas, c'est d'avoir poser mes totems dans la maison du vent.

Si comme moi vous aimez:
- partager avec vos compagnons, que cela soit sur le terrain ou juste de papoter.
- taper du pas-beau en donjon ou en raid
- vous défendre contre les GROS pas-beau de la horde qui vous embêtes pendant vos expéditions ou en champs de bataille

N'hésitez pas, il reste de la place, la maison est grande et bien chauffée. Y'a toujours un fût et des chopines " plus ou moins remplies " , ça rigole et ça parle fort ! *marmonne* ça sent un peu le nain j'avoue...

(hrp) Nous avançons à notre rythme, à coups de mythiques et de persévérance en raid, l'équipement des compagnons monte gentiment. Actuellement rendu à 5/10 héroïque au palais sacrenuit, nous continuons sereinement notre route.

Soir de raid le mardi et le jeudi.

N'hésitez pas à contacter des membres en jeu pour de plus amples informations. (hrp)

Que les éléments vous soient favorable

le grand livre ==> http://umoya-ithemba.xooit.com/index.php <==

(Fundìn) #22
Le nain, armé de sa plume d'hippogriffe cénarien, ouvre le grand livre d'or dAzéroth afin d'y griffonner quelques mots de ralliement.

B'jour la compagnie!!!

Géné par sa barbe pour écrire, le nain se parle à lui-même et la repousse par-dessus son épaule Pas l'habitude d'ces trucs-là moi...

Enfin désencombré de sa barbe, il commence son écrit...Bon...j'vais pas passer par quatre tunnels d'kobolds...alors j'voulais savoir :

Si y'a des guerriers dans l'coin, qui n'ont pas les miches qui s'cognent à la première vue d'démons, ils sont les bienv'nus parmi nous. On a b'soin d'renforts pour les zigouiller, car ils sont nombreux ces mécréants.

Bon s'rait mieux si les renforts avaient la caboche bien remplie. Et même les "grandes oreilles" sont les bienv'nues, sans problème. Au pire, on les post'ra en première ligne...Le voleur esquisse un léger rictus en écrivant ces mots. Mais il se reprend rapidement en pensant à certains elfes de son clan

Après toutes ces bastonnades, on pourrait même aller boire une chopine ensemble histoire d'fêter ça. Et d'la bière d'chez moi bien sûr hein, pas d'la tisane des boules d'poils d'l'ïle d'la tortue...
Et faudra v'nir armé d'vos brillantes, la soirée pourrait êt' longue!!

Sur ce, à bientôt sur les routes d'Azeroth et à la r'voyure!!!

Le nain commence à fermer le grand livre d'or mais, après une courte pause, le réouvre, reprenant sa plume posée non loin

Ah...'failli oubié...comme dit l'grand patron :
Tous unis, dans l'vent, et encore plus dans l'sang...Fundìn réfléchit avant de réécrire quelques mots
'Fin, quet'chose dans l'genre...

notre Grand Livre (forum : umoya-ithemba.xooit.com)

(Tesarion) #23
Bonsoir,
après une longue absence en Azeroth, j'ai pu être guidé par le vent et ça m'as été d'une aide très précieuse, ils y a de vrais valeurs au sein D'Umoya, et un bel esprit, l'entraide avant tout.

Bon j'vous avoue qu'il y a beaucoup de nains mais on finit par s'y faire, sont pas méchant quand on apprend a les connaitre, et on s'habitue vite a l'odeur constante de bière.

Allez, joignez vous a nous, on a encore de la place pour des nouvelles brises afin de continuer de repousser la légion, bientôt jusqu'à la tombe de Sargeras !

(Ðigital) #24
encore courbaturé d'un long sommeil, la Gnome, ramasse au sol les restes d'une ancienne affiche
" voyons voir ce que j'ai trouvé là "
sur les morceaux moins abîmé on peut lire, Recherche.. aventuriers..
" tu vois Volvic, on arrive peut être tros tard "
l'ours reste imperceptible, et décide de reprendre leur chemin

(Chakazulu) #25
Pas d'inquiétude il n'est jamais trop tard !

De plus, chez nous Volvic trouvera un groupe décontrexé, pas de déviants mais au contraire des gens motivés et pleins de Vitellité.

Nous aimons aussi les promenades en famille dans le Val Vert où l'on peut plonger des les cascades Cristallines lors des jours "pérriés".

Bref une ambiance chaleureuse et bucolique pour une chasseresse qui doit aimer les "Salves en tas".

Ca coule de source.

(Chakazulu) #26
Chers membres potentiels,

Umoya Ithemba s'apprête à fêter sa Décade...et oui dix ans déjà !

Alors si toi aussi tu veux faire partie de l'aventure, celle qui a soudé des liens puissants entre frères et sœurs du Vent, n'hésite pas à t'imprégner de notre esprit.

Si les valeurs décrites plus haut te conviennent, que tu n'es pas du genre "tout tout de suite" mais que tu désires néanmoins progresser dans une ambiance totalement unique, alors contacte nous et nous fournirons plus de détails.

Notre Grand Livre peut également être consulté à cet endroit : *sors un bout de parchemin marron à l'effigie d'un Arbre d'or* (http://umoya-ithemba.xooit.com)

A bientôt en Azeroth !

(Nanombre) #27
Alors bande de poltrons, vous vous bougez ou bien quoi ?

Suffit d'pousser la porte pour voir qu'ça sent bon l'houblonnage et l'éclat d'rire.

V'nez, on est biens, on pousse à la consommation mais uniquement de c'que vous voulez.

Magnez vous l'train, y 's passe pleins d'choses et si vous en êtes pas, vous en saurez rien.

Suffit d'ouvrir not' bouquin ou d'causer à un gars d'chez nous.

Signe en bas, tu l'regretteras pas !

(Malice) #28
Sombre soir,
Nous recherchons deux faiseurs de dégâts pour compléter notre équipe (5/9 HM).
Je ne nous présente plus .... *clin d'œil*
A bientôt, souffrez bien !
Malice

(Léod) #29
Salutation noble étranger !

Voilà des années que je me suis enrôlé dans l'alliance afin de servir ma patrie. Ma volonté a toujours été d'aider mon prochain et de soutenir mes alliés sur le champ de bataille.

Tout ce temps, la lumière guida mes pas et elle le fait encore ... même si après une décennie de combats en tout genre, la bière a été et reste un bon moteur *hum hum*.

Mais il y a peu, alors que je priais pour les pauvres âmes d'une autre mêlée sanglante avec la légion et que ma volonté commençait à vaciller, une autre force vint me chuchoter des mots forts et encourageants. Ce n'était pas la lumière, ni le vide qui m'habitait mais bien une brise, un léger courant d'air qui passa à côté de mon oreille ...

"Umoya, l'arbre d'or ..."

J'ai trouvé cette famille, ces frères et soeurs d'armes et depuis j'ai rejoint leur rangs et me bats avec ferveur autant que je bois avec cœur parmi eux, pour mon plus grand bonheur et honneur !

Alors étranger , si tu as la volonté et la foi de rejoindre nos vents pour déferler telle une tempête sur la légion et les ennemis de l'Alliance, prends contact avec nous ou laisses un mot dans notre grand livre (http://umoya-ithemba.xooit.com)

Nous t'attendons pour combattre, boire et prier la Chope Divine ... heu ... la Lumière sur ces terres hostiles !

A très vite sur les champs de batailles et dans les tavernes !

Léod, prêtre et adepte du vent.

Dans le vent, dans le sang, unis à jamais !

(Ferdinande) #30
Umoya Ithemba, famille sur laquelle souffle un doux vent de liberté.

Liberté qui donne encore plus de valeur à ces moments où, malgré nos occupations respectives, chacun y va de soi pour aider les autres, délaissant ce qu'il avait en cours.

Liberté d'être, d'agir comme vous l'êtes, tant l'on vous fait sentir que vous êtes pleinement et entièrement accepté(e), Umoya étant remplie de conteurs, aimant autant parler qu'écouter votre passé.

Liberté d'aller à votre rythme, quand bien même vous recevrez de l'aide sans limite, la compétition ou la course aux objets n'étant pas la mentalité interne.

Liberté, enfin, de partager des moments chaleureux et plein de rêves avec des personnalités hautes en couleurs, donnant lieu à des moments riches en émotions.

Aussi, si vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs de ces lignes, prenez la liberté de nous laisser un mot !

Dans le vent, dans le sang, unis à jamais !

(Chakazulu) #31
*Dans la fournaise d'Uldum, le guerrier se tient immobile face au souffle du désert, les particules de sable charriées dans sa direction, telle une caresse de silice qui s'approprie tous les interstices. Imbasa, l'esprit du vent primordial issu de sa terre natale d'Argankakka, s'est déjà manifesté ici.*

*Les yeux fermés, la pensée claire, il fait tournoyer ses mains dans l'air comme pour dialoguer avec le vent* :

- Usukwele n'Imbasa n'doye

*Murmura-t-il à la manière d'une offrande, ce qui provoqua quelques instants plus tard la formation d'un tourbillon à l'apparence quasi-humanoïde, comme un golem sans lieu.*

- Venez nouvelles brises, nous sommes prêts !

(Edwàrd) #32
La légion ne vaincra pas de sitôt.
Votre famille, unie dans la fraternité le respect et le courage combat, chaque jour chaque nuit, chaque heure, avec ardeur, les démons qui tentent d'étrangler Azeroth pour en faire une terre parsemée d'horreur.
Vous êtes le l'ultime rempart face à notre déchéance, la dernière lueur devant tant de malveillance...
Pour l'Alliance !

(Chakazulu) #33
Ecoutez bien car je vous parle des miens, de ceux qui se relèvent lorsque l'espoir semble ne plus être, de ceux dont on ne stoppe pas le destin.

Ecoutez bien car je vous parle de mes enfants, de ceux pour qui l'échec n'est qu'un succès à germer, de ceux qui dansent dans le Vent.

Ecoutez bien car je vous parle de mes frères, de ceux à qui la mort ne doit rien, de ceux qui n'ont de dettes qu'envers le fer.

Ecoutez bien car je vous parle de mes amis, de ceux qui s'unissent même dans la détresse, de ceux qui n'ont de pacte qu'avec la vie.

Ecoutez bien car je vous parle de héros, de ceux dont le nom résonne en l'autre, de ceux dont les statues sont façonnées d'idéaux.

Ecoutez bien car je vous parle des umoyens, de ceux qui brisent les palissades du temps, de ceux dont le tout brille de mille riens.

Et toi future brise, entends-tu l'appel du Vent ?

(Cassiopeia) #34
Les mots de l'Isulo tourbillonnent en un appel que nul ne peut ignorer.
Ami, voyageur, passant, qui que vous soyez, poussez la porte d'Umoya Ithemba et vous y trouverez convivialité, respect, fraternité et découvrirez que ceux-ci ne sont pas de vains mots.
Un joyeuse bande vous y attends pour porter haut et fort nos couleurs au travers de combats épiques à l'ambiance unique !

(Chakazulu) #35
Argankakka, la terre des lions dont le vent d'espoir est originaire, se subdivise en cinq régions reliées historiquement aux cinq clans majoritaires :

- Le Nord, découpé par le sommet du Mont Nsunga, est la terre des Bamokos.
Proches de la Nature, ce sont de farouches pisteurs qui adulent le rhinocéros
blanc légendaire en plus du vent. Les "furies de fer" font également la renommée
de leurs unités.

- L'Ouest, région désertique et aride, est le territoire historique des Sasawis. Aussi
endurcis que les conditions dans lesquelles ils évoluent, aussi rusés que le
Mamba noir qui est leur emblème, des "hérauts de l'aride" qui manipulent les
vents chauds et secs afin de déchaîner l'enfer sur leurs ennemis aux "fantômes
des sables", armés de dagues en silice compactée, nul ne peut les sous-estimer.

- Le Centre, région de plaines et hauts-plateaux, est le domaine des Bantas et des
antilopes que ceux-ci chevauchent au combat. Entre leurs danseurs de lance et
leurs javelotiers du vent, la réputation de leurs combattants n'est plus à faire.

- L'est, région côtière imprimée de l'empreinte de la mer, est la zone salée
associée aux Tsungas. Ces derniers ont développé un lien quasi mystique avec
l'élément de l'eau, en plus de celui du vent d'est, conférant des capacités uniques
à leurs "sabres d'eau", leurs "chuchoteurs d'eau" ou encore les terribles
"convoque-tempêtes".

- Le sud enfin, nommé aussi Zulu natal, est le territoire originel du clan éponyme.
Bénéficiant de l'armée la plus fournie et la plus organisée sur le plan tactique,
"l'Impi" se compose de deux corps distincts : les plus expérimentés porteurs de la
sagaie courte et du bouclier et les plus fougueux ou rapides, équipés de lances
longues ou de doubles sagaies. Sans mentionner les "Zenkosi", les chevaucheurs
de lions qui font la jalousie des autres clans.

Tous ensemble formeront l'armée unifiée lors du Grand affrontement.

Si vous voulez savoir quelles unités vous contribuerez à commander, rejoignez-nous sans perdre une minute de plus !

Pour plus d'informations : http://umoya-ithemba.xooit.com/t719-Argankakka-atlas-g-ographique-et-militaire.htm#p4321

Dans le Vent, dans le sang, unis à jamais !

(Alric) #36
"La terre des lions", un endroit méconnu mais qui semble fort prometteur ! Peut être qu'une première approche serait possible en envoyant un navire marchand vers la région de l'Est.

Gloire à la Mer !

Alric Chantevague.

(Vibrok) #37
Un p'tit groupe fort sympathique et atypique possédant un Grand Livre passionnant.

Il y a même de l'or à se faire... Faites comme moi et consultez le!

http://umoya-ithemba.xooit.com/index.php

(Chakazulu) #38
Dépêche-toi de nous rejoindre...

les récompenses du jeu "où est Chromie ?", organisé par notre maître des caveaux Algronk, ne font qu'augmenter.

Sur base des indices de ce nain rusé, il faut trouver un personnage mystère et apporter une preuve de sa présence à ses côtés.

Ludique et lucratif !

Umoya c'est ça mais aussi pleins d'autres choses, toujours avec notre esprit unique.

Franchement, retarder son entrée, c'est perdre des pièces d'or !

On t'attend nouvelle brise.

(Forum : http://umoya-ithemba.xooit.com)

(Dolkhan) #39
Une parfaite équipe d'aventuriers !
Un esprit inégalable !

Ici, vous ne serez pas qu'un numéro, qu'un pion !

Chacun trouvera sa place et trouvera quelque chose d'unique !

Rejoignez-nous !

(forum https://umoya-ithemba.xooit.com)

(Chakazulu) #40
Des défis neufs approchent mais notre âme est ancienne.

Nous ne craignons pas ce qui se trouve devant nous, car nous sommes ensemble
et que nos onze années d'existence nous ont fait résisté à toutes les tempêtes.

Nous sommes les enfants du Vent et comme lui, sommes insaisissables.

Alors si tu penses avoir le cœur d'un Umoyen, rejoins-nous !

Contacte télépathiquement : Chakazulu, Cassiopeia, Tahal, Fundin, Malshor, Tanablink... ou tout membre qui porte les couleurs de l'arbre d'or.

Tu peux aussi nous retrouver sur notre "Grand Livre" (http://umoya-ithemba.xooit.com)

Que le Vent te garde et t'amène à nous.