Pourquoi mon jeune dragonnet infini me trahis ? (infinitésimal)

Bonjours amis Loristes, j’ai besoins de vos lumières :slight_smile:

je suis actuellement dans le Palais Sacrenuit, et je me demande pourquoi mon Jeune Dragonnet infini me trahis et m’attaque svp ?

je sens qu’il y a une histoire de temps, car la rencontre avec la Grande Magistrice Elisande et ses add élémentaires parlent de ça, mais je ne comprend pas la raison, pourquoi lui, pourquoi ici ? le vol infini as-t’il des relations avec Elisande ? avec les Sacrenuits ? les Grottes du Temps ?
=> https://fr.wowhead.com/achievement=10699/infinit%C3%A9simal

=> https://fr.wowhead.com/npc=68820/jeune-dragonnet-infini
(Aucun autre choix que de croire qu’il sait l’heure qu’il est.)

au contact croisé des bulles temporelles des 2 add Élémentaires de la rencontre il se transforme en Jeune Drake Infini et m’attaque sans préavis :o
=> https://fr.wowhead.com/npc=108802/jeune-drake-infini

merci pour vos éclaircissements :slight_smile:

(petite interprétation, que je suppose non loin de la vérité, pour peu que ça ait été réellement pensé)

En théorie, il n’attendait que ça. Mais il n’avait pas encore eu l’occasion.

Le Vol infini est tout sauf notre allié. En théorie, si un dragonnet infini nous suit, c’est que son action dépend d’un plan qui nous dépasse, le but étant de nous mettre des bâtons dans les roues, ou à l’inverse, récolter des informations sur nous.

C’est un peu ce qui se passe pendant la rencontre face à Elisande. Au contact des énergies arcaniques qui influent sur le temps, le dragonnet devient « adulte ». En réalité, il devient assez « fort » pour s’opposer à nous, et à nos actions qui mèneront fatalement vers une issue que les infinis ne désirent pas voir se produire. Une occasion de s’en prendre à nous, nous autres, éléments qui venons nuire à chaque fois au grand plan d’action du Vol infini.

Ca peut impliquer un truc, c’est que le Vol infini avait vu la ligne temporelle où nous allions triompher d’Elisande (même si cette dernière ne l’avait elle-même pas vu à cause de la Légion), et a voulu s’interposer pour se débarrasser de nous. Si nous étions défait face à Elisande, le Vol avait le champs libre pour ses agissements.

En réalité, je pense qu’il s’agit sans doutes d’un élément placé par Blizzard sans plus de réflexion derrière que « vous avez une idée pour le HF sur Elisande ? » "Baaaah, elle manipule le temps, pourquoi pas un dragon infini ? « Encore mieux ! un familier infini que les joueurs ont et qui devient un mob à tuer ! ».

Maintenant qui sait ? Etait-ce là un élément pour indiquer que le Vol infini, bah c’est pas terminé avec lui ? Un peu comme le caméo dans la quête Couture de BfA ?

Dans un tel cas de figure, la question pourrait être « mais pourquoi à cet instant précis ? ». Je dirais que ça a peut-être un lien avec la perte de pouvoirs des vol draconique datant de Cataclysme. Ce qui expliquerai en parti le pourquoi (hormis Chromie, bizarrement) les bronzes ont besoin d’artefacts pour continuer à manipuler le temps, pourquoi ils se reposent aussi désormais sur les mortels pour gérer le temps avec eux (cf. les Marcheurs du Temps, ou encore les Tailleurs synchrone - même si le statut de Delormi reste à déterminer), mais aussi pourquoi les infinis ne sont-ils pas intervenu depuis.

Peut-être parce qu’ils ont besoin d’une source extérieure pour continuer d’avancer vers leur but ?

Une source extérieure, c’est exactement ce que sont les Sacrenuits, Elisande plus particulièrement. Avec l’Oeil d’Aman’thul, elle a une maîtrise de la temporalité à faire pâlir un bronze. Voilà donc ce que pouvait représenter ce moment précis, l’affrontement face à Elisande. Une fenêtre. Un angle d’attaque, un nouveau moyen d’avancer vers l’objectif des infinis.


Bon tout ça reste de l’interprétation bien entendu, rien d’officiel.

En réalité, on ne sait pas vraiment pourquoi ça se passe comme ça (à moins que je ne sois passé à côté de quelque chose, mais je ne crois pas). C’est au final, un simple dragonnet où le temps s’est accéléré pour lui en un clin d’oeil, devenant adulte. Pas de bol pour nous, c’est un dragon qu’est pas pote avec nous. ^^

Comme je l’ai dis plus haut, sans doutes un élément que Blizz a trouvé cool, en faisant l’un de ces fameux « lien à la blizz » que nous décrivais @Nainpala à l’époque. A savoir un truc qui semble avoir un lien en apparence (Elisande le temps - les infinis le temps) mais qui au final n’ont pas grand chose à voir en creusant un peu plus.

Voilà voilà. :slight_smile:

4 mentions « J’aime »

mais oui je n’avais pas pensé à ça, mais le Vol Infini n’a jamais été allié avec nous si je n’m’abuse :o

intéréssant :thinking:

effectivement, on à contré le Vol Infinis plusieurs fois en faisans nos aventures en Azeroth, d’ailleurs après avoir tombé Ellisande en Mythique, elle m’a sorti une nouvelle tirade après sa défaite (elle n’a pas l’air morte, mais plutôt de ne faire qu’un avec le Puis), elle dit qu’elle n’avait pas prévus cette temporalité, et qu’elle ne peut pas voir notre futur, ensuite elle dit qu’elle vas se rallier à notre cause car on ne peut pas être déterminé :o

alala j’ai fait cette quête de couturier la semaine dernière sur BfA ça m’a fait des émotions !!
je pense que c’est pas encore finis avec ces histoires de brèche dans le tissu du temps, car à la fin cela donne des recettes de couturier haut niveau de l’extension SL, et Delormi nous dit bien qu’on devras recoudre le temps si on croise d’autre brèches, elle nous confie sa propre mission car elle ne peut plus s’en charger :o
donc la temporalité de cette suite de quête avec Delormi c’est avec Shadowlands (et je suis bête, j’ai oublié de screen vers quelles réalités menaient les déchirures que j’ai recousu à Boralus !!!)
et d’ailleurs ça m’a donné envie d’aller voir si les Delormi alternatives existent en dehors de cette quête, faudrait que je vérifie avec un nouveau personnage.

en tout cas je remarque que le dernier combat de la quête se passe au même endroit que lorsque j’avais affronté mon Moi du futur depuis le présent (puis mon Moi du passé depuis le futur) avec Chromie, il y a d’ailleurs une grosse bataille de Drake infini à cet endroit, j’y suis resté un peu pour voir ce qu’il se passait (et c’est à cet endroit qu’on peut récupérer le jeune Dragonnet infini justement)

effectivement, peut-être n’était-ce qu’une occasion de « faire quelque-chose », une sorte de petite opportunité

alors je dirais OUI MAIS, le temps n’est pas juste accéléré, il faut placer le jeune drake dans la zone de la bulle qui accélère et en même temps de celle qui ralentis :thinking:

possible aussi, ceci dit à chaque extension il s’avère que des trucs « anodins » comme ce genre de chose en fait c’était « la suite qui arrivais insidieusement »,
perso je pense qu’on vas avoir à faire au Vol Infini à Shadowlands car je trouve que ça fait beaucoup de choses « temporelles » qui transpirent depuis Legion:
Chromie plusieurs fois, Zidormie, Delormie, Elisande qui est maintenant morte mais pas morte et aussi notre alliée, le Gul’Dan du Palais Sacrenuit qui à traversé le temps (il viens de Draenor), et son Faîte qui est lié à l’Ombreterre, etc…

Je ne dirais pas nécessairement à SL, peut-être une allusion (et encore, je ne suis pas convaincu), mais après SL. Ce qui semble se tisser en toile de fond, et qui ne se raccorde pas du tout avec le monde des morts, teasé un peu à droite à gauche aussi.

Comme cette fameuse île des dragons dont on entend parler avec les explorations d’îles, par exemple, ou encore Xal’atath et Azshara qui sont dans la nature (car je doute qu’on entende parler d’elles directement dans SL), ainsi que quelques autres trucs.

Et puis, en théorie, Nozdormu n’est pas encore devenu Murozond à notre époque. De plus, les questions autour de Chromie sont restées en suspend. On ne sait pas vraiment qui cherche à la tuer. Le fait qu’elle soit arrivée « en avance » lors des quêtes du coeur d’Azeroth qui implique les dragons m’avait intrigué aussi, mais je ne sais pas si c’est un truc comme ça ou si c’est plus.

On verra bien. Un truc me chiffonne quand même avec Delormi, c’est sa transformation en drake infini à la dernière étape. Qu’est-ce que ça implique du coup ? Son nom fait étrangement penser à un nom de dragon de bronze, mais son apparence de Sacrenuit me ferait dire que non d’autant plus en sa qualité de Tisseuse synchrone, pourquoi un dragon aurait besoin d’outils pour tisser le temps alors que ça fait parti de ses pouvoirs ? Bref. Donc qu’est-ce que sa transformation implique, c’est bien le point où je n’ai pas encore de réponse à apporter.

2 mentions « J’aime »

ah oui effectivement je suis d’accord !!

je suis pas au courant de ça, c’est du contenu BfA ?

je suis dessus, je doit faire la quête https://fr.wowhead.com/quest=53763/le-couteau-dans-la-plaie


mais pour l’instant je suis trop faible pour aller au Sanctuaire des Tempêtes :confused:
alors je up mon iLvL et je farm les essences après je vais y aller voir la suite de l’histoire de Xal’atath ^^

Azshara est dans la nature ? purée faut vraiment que je me magne de faire les dj/raids de Legion !!

alors ça j’ai jamais compris cette histoire, ça doit avoir eu lieu quand je jouais pas à WoW, ça se passe dans quelle extension stp je vais aller y faire un tour

ah ça oui, cette histoire c’est arrété sans la fin j’ai pas compris :o

alors ça c’est très pertinent, je me suis posé la même question au grottes du temps là, donc Delormie est une dragonne infinie,
mais elle précise que ce sont sont « ses outils spéciaux » qu’elle nous prête pendant la suite de quêtes, peut être les a t’elle fabriqué exprès pour nous sachant qu’elle voyait le futur et donc qu’elle était au courant de sa futur perte de pouvoirs,
elle précise aussi qu’elle est la toute dernière membre en vie des Tailleurs synchrone ,
et je n’ai pas compris pourquoi son alter-égo à voulus tuer tous ses alter à travers les différentes réalités (chaque Delormie victime avait un titre différent)
et aussi chaque déchirure du temps mène à un endroit précis qui est nommé précisément par contre

1 mention « J’aime »

Yep.

En fait pendant les explorations des îles, on croise pas mal de types d’ennemis différents : des trolls des îles ou des glaces, des taunkas, des élémentaires, etc…

On y croise aussi des dragons noirs. Hors c’est intrigant, puisque d’après Irion et à sa connaissance, il est le dernier dragon noir en vie, ce qui apparemment n’est pas vraiment le cas. Lors de ces explorations où l’on affronte ces dragons, à la fin, comme récompense d’activité, on a une chance de recevoir une quête à aller rendre à un PnJ bien précis.

Cette quête demande de rapporter une écaille endommagée d’un des dragons donc, à quelqu’un qui sera très intéressé par notre « découverte », Irion. Ce dernier s’est réfugié dans la Descente de l’Aile noire, et lorsqu’on arrive, c’est l’un de ses agents qui nous accueille. On lui confie l’écaille, il nous dit qu’Irion sera sûrement très intéressé, et il enchaîne sur une question : est-ce qu’on a déjà entendu parler de l’île des dragons ? Et bien entendu, il termine en nous disant que si on en apprend plus sur cette île, qu’on hésite pas à en faire part à Irion.

Donc voilà, c’est juste un nom évoqué, lâché comme ça.

Le truc intéressant, et le pourquoi j’y porte de l’intérêt, c’est que certaines des quêtes que l’on pouvait obtenir de cette manière étaient en fait là pour teaser l’arrivée de N’Zoth, comme par exemple la quête de l’écaille en parfait état d’un jeune dragon du crépuscule qui nous emmène voir Eryna, une dragonne rouge qui surveille Grim batol depuis Cataclysme, et qui nous dit qu’il y a un nombre effrayant de « petits coeurs prêt à éclore là-dessous ». Cette quête, c’était le début du teasing de Vexiona, l’une des boss de Ny’alotha.

Voilà donc pourquoi l’évocation de cette île des dragons est intrigante ! On en a pas entendu parler sur le contenu récent, d’où le fait que je pense que c’est un teasing pour quelque chose qui viendra après SL (ce qui est bien entendu confirmé, il y aura une extension après SL).

Alors de mémoire, l’étape où la dague te demande d’aller dans le raid ce n’est pas pour le clean, c’est pour une cinématique (quand elle te demande de la rejoindre devant l’entrée du raid).
A moins que tu ne parles de la dernière étape, où effectivement on te demande d’aller tuer Uu’nat dans le Creuset, mais dans ce cas c’est pas très grave puisque l’arc se termine (en gros) juste avant cette étape.

C’est de BfA. On l’a affronté au Palais éternel, à Nazjatar, pour finalement la vaincre, sauf qu’elle a tout de même réussie à activer les mécanismes de la prison de N’Zoth et à le libérer. Et avant qu’on dise ouf, N’Zoth embarque Azshara avec lui.

Puis, plus tard, on la retrouve prisonnière de la sombre inquisitrice Xanesh, dans le raid Ny’alotha. Elle nous dit qu’elle seule peut nous aider à vaincre N’Zoth, et du coup bah on tue l’inquisitrice. Azshara nous passe la dague où était contenue Xal’atath, puis elle se casse dans un portail du Vide, disant que maintenant elle va tourner son regard vers le vrai trône de pouvoir.

Et sur ces mystérieuses paroles, elle disparaît. Elle est donc dans la nature.

C’est assez compliqué en réalité, vraiment.
Tout ça c’est l’arc autour du raid l’Ame des dragons, de Cataclysme. Nozdormu nous confie une série de quêtes où l’on voyage à travers le temps, tout cela représenté par deux donjons (la Fin des Temps et le Puits d’éternité), et un dernier dans le présent qui est le lien direct avec le raid (l’Heure du crépuscule).

Ils sont accessibles aux grottes du temps.

Cet événement est encore flou, en réalité. C’est assez délicat de déterminer ce qu’il s’est vraiment passé.

Est-ce que cet alter-ego infini était l’une des possibilités parmi toutes celles possibles, indiquant que dans une ligne temporelle en particulier, y’a une Delormi qui a échoué à sa tâche « d’organisation du temps » et est passée de l’autre côté de la ligne, devenant de fait infinie.

Ou bien est-ce son elle futur ? Mais dans ce cas, comment ça peut être possible étant donné qu’elle nous dit elle-même qu’elle vit en dehors du temps ? Néanmoins ça ferait écho à Nozdormu, qui lui aussi est sensé vivre en dehors du temps, pourtant Murozond est son lui futur. Mais ça implique qu’en coupant tous les fils de Delormi, son elle futur s’est lui-même mit en danger, ce qui ne fait pas vraiment sens à vrai dire.

Faut que je réfléchisse encore à tout ça, je pense que je n’ai pas encore saisit comme il faut les tenants et aboutissants de ces petites quêtes.

2 mentions « J’aime »

merci infiniment pour toutes ces info Soan, c’est vraiment très sympa de ta part de m’avoir répondu :slight_smile:
je vais aller de ce pas au creuset pour parler à Xal’atath ça vas m’occuper en attendant la potentiel annonce de re-confinement du pays x)

1 mention « J’aime »

Je t’en prie, c’est avec grand plaisir. :grin:

1 mention « J’aime »

Cela n’a pas de lien direct avec la question, mais il en effet bon de préciser « à sa connaissance ». Déjà, on a « Corne d’Ebène » depuis Legion et surtout il a été précisé lors d’un des Q/A si je ne m’abuse que Sablion et tout son Vol sont encore vivant en Outreterre !

Qu’est-ce que cela peut impliquer ? Aucun idée ^^

1 mention « J’aime »

C’est dans ce même Q/A que Blizzard a justifié « à sa connaissance » pour Irion, parce que justement, au moment où le dragonnet nous avait sorti qu’il était le dernier dragon noir en vie, on avait rétorqué directement « et Sabellian alors ? », et Blizz, du moins, Loreology (Sean Copeland) puisque c’était lui l’auteur des Q/A à l’époque, avait sorti l’excuse de la non-omniscience d’Irion, qui en soit tient la route.

Donc oui, entre Ebyssian, Sabellian et sa progéniture, ainsi que les autres dragons noirs dans la nature dont ceux que nous affrontons dans les explorations d’îles, ça commence à faire beaucoup pour un vol soit-disant quasi-éteint dont il ne reste qu’un représentant. Surtout que parmi ces dragons, on y trouve des demi-dragons type Maloriak, soit des humains croisés avec des gênes de draconiens, donc c’est pas quelques dragonnets quoi.

Cette apparition soudaine d’autant de dragons noirs me ferait dire une chose ; les dragons reviendront au centre de l’attention à un moment donné.

4 mentions « J’aime »