Temps d'attentes solo ligue


#1

Bonjour,

Je pense que ca a déjà été dit mille fois, mais j’aimerais juste contribuer aux statistiques.

J’ai attendu 12 minutes pour que mon match en solo league soit trouvé. En moyenne j’attends 9 minutes. J’en ai trop marre car ca me donne juste envie d’arreter la ligue. Et même de manière général tout les modes de jeu, le temps d’attentes est trop long. Meme en Qm quand je suis en groupe de 5(ba oui pour le bonus d’exp) on attend, on attend, on attend.

Alors oui il y a pleins de conflits, on veut que les niveaux des joueurs soient équilibrés, on veut ques les deux teams aient des compos semblables etc mais voila ya des limites

Jespere que le prochain patch résout ca sinon je change de jeu


#2

Va en solo TL t’aura moins d’attente.


#3

C’est du troll bigmonster ou tu n’as pas lu les news depuis fin Novembre, le jeu est en fin de vie, plus personne ne joue ou trop peu. Les joueurs ont abandonné la HL pour la TL.


#4

Ce troll :slight_smile: Pas avec ta mentalité que le jeu ira mieux.


#5

Le troll, c’est toi. Même si la connerie de la réaction purement financière à court terme qui a ébranlé encore plus la confiance des joueurs après vous savez quoi a fait chuter le nombre de joueur. HotS n’est nullement mort et, pour la fin de vie, ça, on verra, seul Chromie le sait.

Pour le problème de la ligue héroïque, cela devrait espérons-le s’améliorer lorsque les ligues classés vous «fusionner» (on pourra toujours jouer qu’en solo via une option).
Pour les parties rapides, en équipe de 5 et en Europe, je ne sais pas. En solo, je mets quoi 1 minute gros max.
Après, le problème ne vient pas forcément de Blizzard, mais des joueurs, vu que beaucoup plus de gens veulent jouer assassins que tank et soutient, ce qui fait que le système peut avoir du mal à composer des équipes, surtout si vous avez justement un tank et un soutient, j’imagine.


#6

Haha désolé @Drawar…
/mode fanboy on: Le jeu se porte bien, le nombre de joueurs ne fait que progresser. Le problème vient des joueurs et des méchants financiers qui ont voulu tuer la poule aux oeufs d’or.

Je vais expliquer pourquoi ton raisonnement n’est pas bon:

  1. Blizzard fait une très bonne année financier, la meilleur depuis très longtemps MAIS les investisseurs ne voient aucune raison d’espérer du bon à venir car aucun jeu n’est sorti en 2018-19 et tous les jeux de Blizzard sont sur le déclin (donc grosse baisse de la valeur action de Blizzard Activision) => cut , layoff en masse (8%) dont pas mal d’IT
  2. HOTS fait partie des jeux non rentable si l’on prend les standards du secteur (imagine que HOTS soit rentable à 3% mais que le secteur soit à 10 alors ce n’est pas rentable pour un investisseur) =>HOTS, principale cible des cut de la franchise Blizzard !
  3. Si HOTS ne fonctionne pas comme attendu pour un jeu AAA, ce n’est pas la faute des consommateurs (joueurs) mais bien des choix des Devs (j’englobe tout dans Dev).

Encore une fois, désolé mais il faut parfois regarder la réalité, je ne suis pas dans le monde bisounours / Malganyr / fanboy.
Profite du jeu comme il est, il ne sera pas mieux avec moins de Devs et de joueurs.


#7

Il y une différence entre un jeu en croissance, un jeu en décroissance, un jeu en stagnation, un jeu agonisant, un jeu mort…
De plus, c’est sans oublier que HotS est une vitrine pour tous les jeux Blizzard. Cela a une valeur indirecte.

Non, si des coupures auraient été prévues, il n’aurait pas eu toutes les annonces à Blizzcon. Les coupures de HotS n’étaient pas prévues et ce n’est pas le seul jeu ayant eu des coupures, même si c’est HotS qui a eu les plus grosses.
De plus, si cela aurait été purement financier, Overwatch aurait été bien plus touché, mais pour ce jeu, il mise sur l’avenir, vu qu’il en en progression.

De plus, les coupes sauvages sont le fruit de «financiers». La ressource la plus précieux de Blizzard est la confiance et l’attachement que les joueurs ont envers Blizzard et ses jeux. C’est ça qui fait que des gens achètent. Or, cette confiance était déjà ébranlée depuis des années surtout pour les amateurs de Diablo, mais pas qu’eux (et la perte de confiance envers les éditeurs de jeu ne se limite pas à Blizzard), je ne vais pas m’étendre, arrive le fiasco de la Blizzcon et il n’y a pas que ça, puis, voilà, on rajoute une annonce précipitée sauvage sans vraiment essayer de limiter les dégâts qui apportent un autre coup de massues pour ceux n’étant pas déjà sonné ou carrément mort…

De plus, les résultats de l’année n’ont pas vraiment d’importance, c’est les prévisions à long terme et la valeur de l’action. Or, la perte de confiance, c’est la chose la plus néfaste qui peut avoir pour une marque et ces coupures précipitées ,même si elles peuvent plaire financièrement à court terme, vient encore plus nuire à cette confiance pour les joueurs, ce qui ne veut pas dire qu’il ne devait avoir une restructuration, mais il y a des manières de faire cela plus «proprement».

Je parlais de pour les parties rapides et, oui, de ce côté, un gros problème vient des joueurs, c’est pareil à WoW si utilise l’outil automatique pour former un groupe de donjon, même s’il y a pleins de joueurs. Ça peut être long, car il y a beaucoup moins de tank et de soigneurs.
Ça se plaint de composition exotique, quand Blizzard corrige cela, ça se plaint qu’on attend trop longtemps, car il n’y a pas assez de tank et de soigneurs pour le nombre d’assassin en attente… Ah! les humains!

Tu sais certains des meilleurs jeu sont fait part une seule personne ou une équipe réduite, quoique même avec les coupures, je ne pense pas qu’on peut parler d’une petite équipe pour HotS. L’important ce n’est tant le nombre que la compétence et la passion.


#8

tout le monde est sur apex en attendant l’extension de hs dans 2 semaines xD

jette un coup d’oeil sur twitch et reviens nous dire si c’est pas mort

ah bon? wow hs et ow ont non pas des réductions du nombre de devs mais l’inverse


#9

Si le jeu est mort, comment je peux encore jouer des parties?
Pour toi, si une personnalité n’est pas apparue assez dans les journaux et autres, elle est décédée?

Les dépenses ne se limitent pas aux développeurs. Par exemple, WoW a eu des coupures, mais ça n’a pas touché les développeurs, mais des «community manager» il me semble et autres.


#10

Non mais si cette personnalité a perdu du poids, ses cheveux et sa femme, je vais pas dire qu’elle pète le feu.


#11

Tu es maigrophobe, chauvephobe et célibatophobe? Vite appelez la sécurité!

Sérieusement, oui, HotS s’est déjà porté mieux, mais cela ne veut pas dire qu’il est maintenant un vieux gâteux qui reçoit un bain par semaine au mieux.


#12

Je soutien Drawar dans ses propos. Hots s’est prit de grosse claque financièrement, Blizzard morfle aussi,ce qui ce répercute sur le jeu. Blizzard, c’était avant tout une marque qui signifiait quelque chose pour les joueurs, ça incarnait des valeurs… Mais depuis quelque années et avec la Blizcon 2018, ces valeurs ont volées en éclats, et forcement, les actions plongent.

Après, Blizzard (et Hots) n’est pas mort, mais clairement, il y a du plomb dans l’aile. Et le problème que je voit c’est que malgré ces claques dans leurs tronches, le gens de chez Blizzard ne semblent pas enclin a changer de politique. Et ça c’est plus grave selon moi.


#13

Je sais pas si c’est bien vrai, car moi qui soutenait vraiment du fond de mon cœur blizzard depuis des années (j’ai commencé avec la trinité D2, SC1, War3), je suis resté accroché à eux malgré tout ce qui m’a déplu dans certains jeux qui sont sortie ensuite, même wow je suis resté abonné toutes ces années alors que parfois le jeu s’est retrouvé dans un état lamentable avec certaines idées empruntés à D3 qui ont fait beaucoup trop de mal au jeu, du moins aux aspects qui me plaisaient avant dans ce mmorpg (ex: M+, proc ilvl/gemmes). BFA m’emmerde actuellement car il est rempli de mécanismes honteux pour forcer le joueur à rester des mois sur un jeu de farming pure et simple. Et malgré toutes ces déceptions je continue à joueur à leurs jeux (surtout wow et hots en vérité).

A vrai dire je considère réellement HoTS comme une bouffée d’air frais dans leurs licences, je n’étais pas du tout le public de HS, d’OW, ni D3. Pour moi Blizzard ne sortait que des jeux ne me correspondant plus. C’est pour ça que je suis très triste du sort de ce jeu actuellement, car cela signifie que le seule tentative de plaire à un ancien fan s’est soldé par un échec, du moins dans leur esprit.

Je pense qu’ils auraient dû tenter un HoTS 3.0 en maximisant les raisons pour les joueurs de s’essayer au jeu et d’y rester et de profiter de ça pour refondre le système d’association des joueurs avec pourquoi pas proposer un réel système d’abonnement procurant de réels services qui pourraient retenir l’attention des joueurs (permettre de pouvoir vraiment créer les couleurs de ses perso et ajouter des accessoires est la 1ere idée qui me vient en tête mais il y a surement beaucoup d’autres choses qui pourraient être fait).

Faut dire aussi que c’est plus du tout les mêmes personnes qui sont en charge aujourd’hui. Les gens qui ont créés les jeux emblématiques ne tiennent plus la boutique et ont même parfois été remercié si vous voyez ce que je veux dire :slight_smile:


#14

Il ne fait pas perdre espoir, merci Auriel. Au pire, ça fera comme pour Apple qui avait virer son fondateur pour le réengager plus tard après avoir merdé… :roll_eyes:


#15

@Drawar, tu es trop dans l’affecte, ici on parle de la gestion d’un jeu par une grande entreprise. L’idée de confiance est un argument marketing.

C’est bien l’aspect financier qui a forcé Blizzard à faire un Cut budgétaire et ce n’était pas prévu. Comme toute grande entreprise il y a des forecast, des visées 1, 2… et aussi des ajustements de dernières minutes décidés par le Board suite à des accidents comme la chute des actions Blizzard Activision.
Le gros problème c’est quand le Board a validé la réduction de budget dans la franchise Blizzard c’est HOTS qui a pris le plus cher. Dans toute la liste des jeux, c’est HOTS qui a été identifié comme le moins rentable / intéressant et c’est bien la faute du jeu. Si HOTS avait été un “bon” jeu avec une grosse base ACTIVE, alors il aurait été épargné.
Blizzard c’est old school basé sur une fanbase en diminution. Les Fortnite / Apex sont les nouveaux modèles et ils n’ont pas besoin d’avoir la “confiance” pour devenir des super hits et réussite financière exceptionnelle.
C’est la destruction créatrice de Joseph Schumpeter, et il ne faut pas s’arrêter à ne voir que le côté destruction. Les investisseurs ont mis leurs billes sur des nouveaux jeux plus rentables / plus de joueurs.


#16

La confiance n’est nullement un argument «marketing», c’est la base de toute marque et Blizzard est une marque. Si des gens achètent des jeux et produits Blizzard, c’est par confiance de la «qualité Blizzard», même si aujourd’hui, c’est presque devenu une nostalgie d’une époque révolue, enfin, je dis presque par politesse.
Il n’y a rien de pire pour une entreprise qu’une perte de confiance de ses clients, pas de clients, pas de revenu; pas de revenu, actionnaires pas contents.

HotS fonctionnait, ce n’était peut-être pas le meilleur, mais ce n’était pas non plus un canard boiteux même si, oui, il y aurait plusieurs choses à améliorer.
Simplement qu’ils ont décidé de faire des coupes précipités (au lieu de redresser la situation correctement) et c’est HotS qui a été «sacrifié», car c’était le plus «sacrifiable». Là où les dommages seront les moins grands, mais cela porte néanmoins un ombrage supplémentaire à la confiance des joueurs envers Blizzard et pas que des joueurs de HotS, et ça, ça peut être très dommageable à moyen et long terme.
De plus, je le répète, mais les autres jeux aussi ont eu des coupes. WoW n’a pas perdu des développeurs, mais il y a eu des coupes ailleurs. Cela n’a pas qu’affecter HotS.

Je n’ai jamais joué à Fornite, à peine entendu parler du truc, je ne sais même pas que c’est Apex.
Oui des jeux «inconnus» peuvent très bien réussir. Cela n’a rien de nouveau.
Cela n’empêche pas que la confiance et la visibilité d’un grand éditeur reconnu peut jouer beaucoup des les ventes d’un jeu.
Oui, un jeu très «bon» (selon des critères pour une certaines classes de joueurs) jeu peut très bien, même d’un éditeur obscure, se bâtir une solide réputation auprès d’un catégorie de gens avec le temps plus ou moins rapidement, mais un jeu d’un éditeur reconnu lui peut partir avec une longueur d’avance et même dépasser des jeux pourtant mieux grâce à cette base.

De plus, parfois, il vaut mieux chercher à occuper un créneau peut-être moins «spectaculaire», mais de si faire un solide nid qui va traverser les époques.
Après, rien n’empêche Blizzard de vouloir «copier» des jeux. Blizzard en a l’habitude. :wink:
Personnellement, qu’ils sortent une jeu Diablo sur machin truc, personnellement, je suis pourquoi pas, même si j’aimerais aussi une adaptation pc (pour l’histoire,quoique maintenant les histoires Blizzard, c’est parfois assez vous savez quoi). Mais n’annoncer que ça après la déprime de Diablo 3… Même si c’est sûr qu’un Diablo 4 aurait surement éclipsé Diablo Immortal, mais bon d’un autre côté, c’est plutôt normal. Car oui, il y a un marché pour cela, l’exploité pourquoi pas, mais il ne faut non plus oublié ses racines et, de ce côté, il y a encore un marché lucratif, si on ne fait pas n’importe quoi et que plusieurs auraient très bien jouer au deux, puisque c’est deux catégories différentes. C’est plus facile de trainer son miniordinateur partout que la grosse.

Mais mieux vaut ne jamais mettre tous ses œufs de le même panier et je rajouterais qu’il faut se méfier des modes. Parfois, ça repart aussi vite que c’est arrivé.


#17

Vraiment ?


#18

La confiance, c’est un concept réel propre aux joueurs qui entretiennent une relation particulière envers une marque.
Ce n’est pas une simple astuce de vente qu’une entreprise peut créer de toute pièce du jour au lendemain.
Mais oui, avec un bon mercatique/marchéage peut suscité un réel engouement et un début de confiance parfois trompeur, mais on ne peut pas comparer cela à une confiance du à lien développé sur la durée par des expériences réelles.


#19

Je crois que tu trouble Frozenberg, cava faire 1h qu’il écrit une reponse lol ^.^


#20

Je me suis toujours demandé si Blizzard avait été bon et gentil dans le passé juste dans l’idée de tromper les gens sur leurs vrais intentions. Pour rappelle à l’époque peu de jeux étaient aussi fédérateurs que ceux de blizzard, notamment grâce à Battle net qui mettait à disposition des serveurs gratuits pour jouer en réseaux, pour moi c’est cet aspect qui a permit d’instaurer Blizzard tout en haut du podium et à fait de lui la compagnie N°1 des jeux en réseaux pendant aussi longtemps.

Je pense surtout à Chris Metzen qui était véritablement un pilier de la compagnie qui a prit sa retraite anticipée après le coup au morale qu’il a subit lorsque des gens dans la compagnie ont décidés de couper court au projet titan sur lequel il était en train de bosser, lui et son équipe.
A vrai dire ce mec devait déjà avoir depuis longtemps assez d’argent pour arrêter de travailler bien plus tôt mais y restait car c’était sa vie, sa fierté.
Je pense que son choix est irrémédiable.

Chose assez amusante, j’ai toujours constaté qu’il y avait un parallèle très fort entre lui même et Thrall (le perso qu’il double d’ailleurs dans la VO). Pour faire simple Thrall est trahit par Garrosh (activision? actionnaires? ou une personne en particulier?) qui a une vision de horde (de blizzard) totalement différente de la sienne, il est même représenté corrompu lors de son combat à SoO (bon vous allez surement me dire que tout est histoire de corruption avec les scénarios de Metzen, mais je m’égards lol).
Pour terminer Thrall affronte Garrosh en combat singulier et le tue (en trichant), et se retrouve alors privé de ses pouvoirs chamaniques par les éléments et dans l’impossibilité de manier DoomHammer, son marteau. Thrall se retire finalement pour vivre seul avec sa famille, éloigné des histoires et des conflits de la horde et depuis il n’est plus intégré au scénario et je pense que cela restera ainsi.