Temps d'attentes solo ligue


#41

Il y a certainement une marché assez grand de joueur aimant la difficulté et il est parfaitement possible de faire un jeu pouvant contenter les deux via les options de difficulté correctement faits.
Après, c’est sûr que des «noobs» vont venir se plaindre, mais il faut bien faire travailler Aiel, sans sa dose quotidienne de sel pour préserver ses chaires putréfiées, sa carcasse va dépérir.
Et c’est à Blizzard de ne pas écouter les pleurnichards car, en les écoutant, on empire le problème à long terme.


#42

J’ai déjà répondu à ce que tu viens de dire.
Blizzard avec D3 et l’Arma a voulu contenter tout le monde. Les casus ont fini par avoir gain de cause.
Et encore une fois, Blizzard est une entreprise et doit se plier au marché qu’ils ciblent. Donc oui ça serait à eux de ne pas écouter les lamentations des casus mais non, ce n’est pas aussi simple que de résister au caprice de ton gosse. Y’a des enjeux derrière, si quelqu’un prenait cette décision, les actionnaires donneraient le choix entre faire tomber sa tête ou retirer leur investissement.
C’est moche mais ça a le mérite d’être pure démocratie. Et en démocratie, il faut aussi savoir accepter le choix du plus grand nombre.


#43

J’ai envie de te dire que la démocratie a ses limites. A un moment, a force de sortir des jeux pour “le plus grand nombre” et chercher a faire plaisir au casus, tu finit par de faire avoir. Combien de Studio de développement ont fermé, suite au fail de leur jeu a trop écouté les casus ? A ne pas assez écouté les gens qui les ont supporté ? On se souvient du derniers Sim City, qui a sa sortie, c’est vu cracher dessus parce que tellement casualiser, que même les casus n’en ont pas voulu.

Le jeux en ligne, pour moi c’est la même chose : il y aura toujours un contenu qui ne sera pas accessible au casus. Chercher a les satisfaire et leur donner un équivalent ne fait que tuer un jeu. Pourquoi se faire ch*er a faire du contenue High level, si je peut avoir la même chose en mode casu ?


#44

Rien a voir, le jeu était mal branIé, la connexion internet pour y joué c’était juste une blague rien a voir avec les casu.


#45

En attendant, on ne peut pas dire que la réputation de Blizzard se dirige vers un sommet avec les orientations de ses dernières années (comme dit Blizzard n’est pas le seul à avoir ce problème chez les grands éditeurs de jeux).
Même eux savent qu’ils ont été trop loin, mais difficile de faire marche arrière.
À WoW, ils ont même fini par augmenter au moins la résistance des mobs, car c’était rendu trop ennuyeux, après, c’est sûr qu’il y aura des pleurnichards et le problème, c’est qu’à les écouter, on perd une autre catégorie de gens et le jeu fini par être sans saveur.
Après, c’est aussi commencer une spirale infernale, quand les joueurs sont trop habitué a de la facilité, plusieurs risques d’être déconcerté quand ils vont rencontrer de la difficulté, sans que ça soit vraiment de leur faute puisqu’ils n’ont jamais été confronté à de la difficulté.

De plus, tout le monde, même les jeunes ne sont tous des cassus.
Et, parfois, mieux vaut viser une «niche» durable que d’essayer de ratisser trop large et au final finir par plaire à personne en voulant essayer de viser trop grand.

Le problème de Simcity 5, outre les problèmes de serveurs (quel lancement catastrophique d’un autre côté, ça ma permit de recevoir Masse effect 3 gratuitement et découvrir ce jeu sympa, malgré ses défauts), alors que le «multijoueur/ville» faisait partie de l’idée de base, c’est qu’il y avait de nombreux soucis aux niveaux de la programmation sans oublier la petitesse des cartes pas vraiment compensées la système de région vu les problèmes de serveurs…
En fait, ce jeu avait pleins de bonnes idées, mais pas assez poussés et assez bien réalisé, malheureusement, et EA a passer le couperet, après, il aurait sans doute fallu reprogrammer complètement le jeu…
Mais bon, je ne vais pas m’éterniser ici sur cela, j’ai donné mon opinion ailleurs sur ce jeu.


#46

C’était de la fausse difficulté, toute la mécanique de D3 vanilla était pensée pour faire marcher l’hôtel des ventes et la version argent réel. Si tu te souviens bien à vanilla, tu jouais une classe, tous les loot que tu trouvais étaient réservés à une autre classe. Le jeu plus que nul à cette époque consistait donc à être un trader pour vendre tes merdes à l’hv pour en acheter d’autres qui correspondaient à ta classe. (à moins bien évidemment de jouer avec un groupe de 4 joueurs de différentes classes (je veux dire un Intel, un Force, un Agi/dext etc…) qui se partageaient tous les loot sans rapineries).
Donc évidemment si tu n’entrais pas dans ce petit jeu, le mode arma t’y mettais difficilement les pieds.


#47

Donc il faudrait que Blizzard aille marcher sur les plates-bandes des Dark Souls et Sekiro Shadows Die Twice ? :o


#48

Pas vraiment, juste que Blizzard soit le Blizzard de notre nostalgie. :wink:


#49

Non, mais quand tu fait un mode de jeu pour les “hardcore gamer/try harder”, ne pas céder a la pression des casus et laisser le mode tel qu’il est.


#50

Évidemment que c’était le meilleur moyen d’aller en Arma. C’était fait pour les hardcore gamers. Après je l’ai fini en solo sans mettre un euro dans l’HV mais ça m’a demandé du temps et du self control. Mais l’arma a tenu sa promesse jusqu’à ce que les kikoo s’en mêlent.


#51

Ma main à couper que tu as spammé l’HV pour y parvenir. Le jeu ne me donnait absolument rien pour ma classe. Je ne vois aucun intérêt à un tel système. D3 vanilla le jeu c’était être trader avant tout, sans parler des mecs spécialisés dans le cassage de jarres ou l’ouverture de coffres, le tout en contournant tous les ennemis afin de tenter de drop du légendaire, légendaires que tu ne lootais jamais pour ta classe et qui servait à faire tourner l’hv xD