Coincée en ranked, besoin de conseils

Mon ressenti se base sur … mon ressenti, c’est le principe même. Tu n’es pas dans mon corps ni mon esprit, tu n’as pas à dire si oui ou non ça m’a fait du mal. Je te dis que ça m’a fait du mal, tu l’acceptes, point. Si tu ne le fais pas, je ne vois pas pourquoi je devrais accepter ton ressenti. CQFD.

Quelqu’un de mature n’aurait pas besoin de le signaler. Ses actes parleraient pour lui.

On ne s’excuse pas soit même, c’est très impoli et irrespectueux. On présente ses excuses ou on demande à se faire excuser. S’excuser soi-même c’est permettre à l’offensant de se décharger lui-même de l’offense qu’il à proféré envers l’offensé.
Tout comme on demande pardon à l’offensé et l’offensé pardonne.
Que cette précision vis-à-vis de l’étiquette (au sens de bienséance) ne soit pas pour toi l’occasion de nouvelles railleries à mon encontre.

Bref, je suis las de toutes ses chamailleries et voyant, qu’une fois encore, la modération rechigne à faire son travail. Je vais faire contre mauvaise fortune, bon cœur et te demander de me pardonner. J’en profite également pour te pardonner tes offenses.

Edit : Ortho

Je te réponds à toi parce que la suffisance de l’autre personne m’exaspère au plus haut point et je préfère éviter de répondre à ces personnes là avant de devenir inutilement vindicative.

Ces derniers jours j’ai trouvé quelques bons joueurs avec qui jouer et je les ai ajoutés en amis. Du coup je suis passée de bronze 4 à silver 5 , la différence en terme de jeu est ENORME entre solo heal en random, et heal ne serait-ce qu’avec deux coéquipiers. Cela confirme quand même mes dires quant à la difficulté énorme de jouer en solo quand on tombe sur des trolls.
Plusieurs d’entre eux m’ont aussi dit qu’ils appréciaient beaucoup ma réactivité de soigneuse, j’en déduis donc aussi que s’il m’arrive de faire de la m***, et je le reconnais quand ça m’arrive, on peut se retrouver bloqué(e) à un rank inférieur à nos capacités si on joue seul(e) et qu’on se tape les plus gros gogolitos du coin.
C’est même pas que ce sont des joueurs extraordinaires, ou que je suis extraordinaire, mais juste déjà de se déplacer en groupe, ping quelque part et voir que les autres suivent sans même avoir besoin de les attendre, bah ça fait une sacré différence. Se faire chopper par une valeera quand tu traverses la map et voir un collègue faire demi tour pour venir t’aider, ça fait aussi une sacré différence. Plus simplement, quand je tag en solo, je gagne un match sur trois environ. Quand je tag avec deux ou trois contacts, on enchaine bien plus facilement des wins, et je ne parle pas de wins serrés où jusqu’à la fin on ne sait pas trop qui va gagner, non, ce matin par exemple, les trois parties qu’on a faites ensemble, on leur a littéralement roulé dessus. Je suis à 70 % de winrate avec morales, ( je me suis concentrée sur elle depuis que j’ai rencontré ces gars ) alors ok c’est en bronze, mais comparé à mes 40 / 50 % de winrate avec BW avec des pick up, la différence statistique est là, inscrite noire sur blanc.

La seule différence entre tag en solo et en équipe pour moi, vu que je ne joue pas moins bien ou mieux, en solo qu’en groupe, c’est qu’il n’y a pas de trolls, et que je peux donc faire mon taff normalement. Du coup je ne tag plus en ranked en solo, et je pense que ça va régler pas mal de problèmes. :slight_smile:

Au plaisir de te croiser sur Hots si tu souhaites m’ajouter :slight_smile:

En sommes tu nous decris qu’il est plus facile de monter quand on a une team formée plutôt qu’en étant full solo. C’est vrai et on pourrait même appeler ça du PL d’un certain point de vue.

Ah qu’il est loin le temps où solo ranked et team ranked étaient séparés. Ce qui permettait de montrer nos capacités à carry d’un côte et nos capacités à nous coordonner de l’autre. Nostalgie.

Alors ça, faudrait m’expliquer comment ça se produit. Non parce que techniquement tu n’es pas censé te balader seule sur la map en tant qu’healer. Tu es censé follow ton carry, lui faire escorte et réciproquement.

Déjà tu compares 2 choses différentes, ca commence mal. Il aurait fallu voir si la stat évoluait en gardant le même personnage mais en groupant ou ne groupant pas. Il se peut juste que tu maîtrise mieux Morales que BW. Et que peu importe si tu groupe ou non tes stats auraient été meilleure sur Morales. Mais ca, on le saura jamais puisque tu n’as pas renseigné tes stats sur Morales avant ton groupage. Tout comme on ignore ton impacte sur BW maintenant que tu groupe.
Fais le test avec BW et vois si ton WR augmente.

C’est cool pour toi en tout cas que tu arrives à reprendre plaisir à jouer et monter un peu !

En réalité, je dirai que je suis également mitigé car il y a deux possibilités ici : soit tu montes parce qu’effectivement tu es avec une team et donc avec des mates avec un minimum de cerveau qui te follow, ou tu te fais up par ta team qui est plus skill que toi.

Après, je ne connais pas ton niveaux et je ne t’ai jamais vu jouer donc je ne vais rien affirmer.

En tout cas et pour terminer, juste n’oublies pas que le skill individuel et les différences que tu crées uniquement par ton gameplay son colossal même en team, exemple : hier on jourait avec des potes à 5, un de mes potes à décider de face check un buisson avec une valla (grosse erreur de micro), il se fait OS, on ne peut donc rien faire car 4v5 et les ennemis on free boss et finissent la game 3 minutes après. C’est la dernière chose que je te dirai en terme de conseil global : cherche toujours à t’améliorer pour carry !

Au plaisir de te croiser stv m’ajouter également.

1 mention « J’aime »
  1. Tu m’épargneras tes propos désobligeants, tu seras aimable.
  2. Je t’ai envoyé une vidéo qui explique les biais cognitifs qui font que pour une situation S, on s’attribue soit les mérites en cas de réussite, soit on cherche à rejeter la faute en cas d’échec. Typiquement : " on a gagné parce que j’ai bien heal " ou " on a perdu parce qu’il y avait des trolls ". Ce biais d’autocomplaisence touche tout le monde, toi, kyky, Fan, moi. Littéralement tout le monde. SAUF que ce biais est couplé à l’effet Dunning-Kruger, ce qui fait que les pros ont plus conscience de leurs potentiels réels que les néophytes qui se surévaluent. Une fois que tu as ça en tête, tu peux te poser les bonnes questions :
  • ma victoire est-elle de mon fait ou de celui d’un autre ?
  • suis-je responsable, ne fusse qu’en partie de ma défaite ?
    Ce qui nous amène au point 3.
  1. La vidéo de Fan (expert en bronze to grand master depuis des années) qui illustre que le gars peut littéralement carry la majorité de ses games. Donc que même s’il y a des trolls dans sa team, il s’en moque, il carry 1vs9. Ca montre plusieurs choses : sa capacité d’analyse, sa connaissance parfaite du jeu et des héros, sa capacité d’adaptation.
    Donc si tu veux des conseils pour up : lecture de cartes, analyse de situation, adaptation. Si tes alliés ont décidé de TF mid pdt 5 min au lieu de soak, es tu obligé de les suivre ?
  2. Pour l’anecdote et puisque c’est 3615 malife ici : j’ai fais qu’une saison en bronze, la toute première saison du jeu, puis j’ai trouvé THE perso qui me convenait (Johanna), je l’ai train à fond, ai testé tous les autres persos pour connaître leurs talents, forces et faiblesses. La saison d’après j’étais déjà low silver et puis saisons après saisons j’ai intégré la moyenne (gaussienne) des joueurs : un bon high Gold low Plat.
    Etre dans la moyenne me satisfaisait.
    Là, vu que j’ai arrêté depuis un an, je serais sûrement plus au même niveau mais en reprennant l’entraînement, ça doit pouvoir se rattraper.

En résumé : remise en question, entraînement à la macro gestion, entraînement à la micro gestion, adaptation, regarder la mini map souvent et analyser les situations (pas vu d’ennemis depuis 10 sec sur la minimap? Ok ils sont sur leur boss. Ping pour contester le boss? Ping pour backdoor et gg? )

Voilà ce qu’il fallait retenir de mes interventions.

Hello Psy,

J’ai enterré la hache de guerre, pas de soucis.

Mais franchement, si on est deux à avoir retenu autre chose que cela de tes messages et notamment un caractère négatif à eux, ne serait-il pas bon de remettre en question ta forme et ton ton qui peuvent être mal vu ?

Bien à toi,

On peut voir les choses sous différents angles. D’aucuns diraient que mon ton est une forme de mépris de classe. D’autres que c’est une forme de respect que d’user d’un langage sophistiqué, démontrant que l’on voit l’autre comme un être instruit.

J’aime à croire que je suis de la seconde catégorie (peut-être fais je erreur). Qu’un grand nombre de personnes pensent la même chose n’a pas toujours été la preuve que ce qu’ils pensaient était juste.

M’est avis qu’il faut (tous) se remettre en question, éviter les intuitions et appliquer autant que faire se peut la méthode scientifique.
J’admets, ça peut faire mal de se prendre un mur de rationalité et de scepticisme méthodologique, ce n’est pas pour autant qu’il y a intention de nuire.

Comme quoi, même bardé de diplômes, la compréhension à la lecture fait parfois défaut.
Je t’invite à relire ce passage :

‐--------------------------------------------------

Ça sous entend que tu considère Plat comme ton niveau normal et que tu imputes ta régression à tes mates.
De ce fait, permet moi de te demander pourquoi certains font du B2GM ? Quel est donc leur secret ?
Autre question : pourquoi avons-nous tant de posts sur le forum qui se plaignent d’avoir un WR de 50% ? Pour rappel un WR de 50% = autant de win que de lose = être à son niveau.
Dans un cas comme dans l’autre, il y a des trolls donc, ça tend à démontrer que ces derniers n’ont aucune incidences ni dans un cas ni dans l’autre. Sans quoi plus de joueurs se plaindraient de régresser.
La raison de la décroissance de ton rang vient donc d’ailleurs.
Je ne nie pas l’existence des trolls mais proportionnellement parlant, il y a tjr plus de chance d’en avoir dans la team en face que dans la tienne.
Je m’explique : partant du postulat que tu n’en es pas un, ton équipe a au max 4 trolls et l’equipe adverse potentiellement 5.

  1. Peut-être envisager d’explorer un autre role.
  2. Peut-être adapter tes build healer pour up le dps (LiLi Dragon :dragon:/Morales grenade) ou choisir un healer plus agressif (Reghard)
  3. Peut-être arrêter de TT tes mates (TT pour trashtalk)
  1. Arrêter de voir des trolls partout et ce meme ici.

En bronze il y a statistiquement + de chance de tomber sur des « trolls » comme c’est ici qu’ils se rassemblent au vu du nombre de défaites.

Quant à la difficulté, chacun a ses expériences et son vécu.
Une question que l’on peut se poser est, est-ce plus facile de descendre en bronze 5, ou en argent 5 si nous cherchons nous-même à perdre.

Face à des adversaires parfois déterminé à perdre, voir le problème sous un autre angle, à moins que ce soit biaisé de cette manière.

J’entends l’argument et le trouve tout à fait pertinent. Cela dit, bronze est aussi, qu’on le veuille ou non, l’endroit où le niveau de jeu est le plus faible. Le bronze est à HotS ce que la division poussin est au foot. Tu mets un Ronaldo dedans et il dépote tout.
Ce faisant, un léger écart de compétences suffit à surclasser les autres.

D’autant plus que, comme tu le dis :

Puisque la répartition des trolls est en notre faveur (4 potentiellement pour nous et 5 potentiellement pour l’équipe en face) on a de bonnes raisons de croire que monter a plus de chance de se produire de notre côté.

Objectivement, le healeur n’a que peu d’impact sur les games a bas rang, sauf si tu est vraiment au dessus du lot. Il faut mieux jouer tank ou carry pour grimper jusqu’a platine/diamant, et là reprendre le rôle de healeur.

1 mention « J’aime »

Totalement d’accord.

Comme je l’ai dis plus haut, tu peux carry si tu joues des support « fontaine de soin » comme Morales, Whitemane, Alex, Stukov, etc. dans le sens où si tu fais en sortes que tes alliés ne meurent pas, et bien ils pourront faire des dégâts et gagner le TF. Tu peux aussi carry avec ces persos de part les combos contrôles qu’ils apportent (le typical 13 root the stukov ou une bonne grenade morales). Mais c’est vrai que si tes potes se suicident d’une façon qui est insauvable (genre un genji qui go in pour kill), et bien tu ne peux pas faire grand chose ensuite et tu es donc plus dépendant de ta team car automatiquement tu dépends de la survie de tes alliés pour carry… Aussi deuxième chose, les fontaines de soin sont souvent limités en PVE, c’est bien connu, les supp aves du depush sont les supp aggressifs : auriel, reghar, etc. Et en bas elo la macro c’est ultra important pour carry vu que personne ne sait ce que c’est à ce élo. Donc prendre un supp fontaine de heal ça te limite bcp de ce côté là.

Donc parfaitement d’accord, heal ça peut carry. Mais en bas élo pour carry faut jouer hard carry mélé ou bruiser je pense pour pouvoir faire des plays solo, avoir des dmgs et pouvoir aller macro sans pénaliser ta team (car si tu joues hard carry distance et que tu vas depush et macro, ta team n’a plus son apport majeur de dps à l’inverse d’un bruiser). Pour moi je pense les meilleurs picks pour carry simplement (sans énormément de mécaniques) à bas élo c’est : Léoric, Thrall et Sonya. Enormément de dégat, bcp de depush, capacité de plays (tomb léo, thrall fracture, Sonya courroux), et indépendance.

1 mention « J’aime »

Je suis d’accord parce que pour ma part, je suis un joueur Flex (donc tous les rôles) et les persos que tu nommes sont très puissant à low rank.
Cela dit, l’OP ne veut jouer que Healer.
Alors certes, prendre un perso fontaine de soin peut s’avérer être une solution, juste qu’à ce niveau, le seul héros fontaine, c’est réellement Morales et peut-être Lucio, les autres persos fontaines demandent plus de micro gestion.

Je pensais à des builds DPS sur des healers pour la raison suivante : une Li li bien jouée (càd, profitant du passif de vitesse) va pouvoir heal le perso le plus en souffrance, balancer une plétore d’AA et self spam le dragon de poche. Ce dernier lui garantissant des dégâts bonus et du soin. Ce faisant, Li Li Dragon permet de rajouter de la pression sur la team adverse sans mourir et tout en soignant les copains. Alors, certes, ça risque de gueuler dans le chat qu’on up le dragon et pas les autres talents, ne voyant pas la plus value. Limite pour éviter que ça chiale trop, prendre les 1 000 tasses au 10 et pas le dragon d’eau ou alors voir selon la situation.

Ce qui est triste c’est de voir qu’à ce niveau, les gens se focus uniquement sur les builds proposés par Icy Veins sans chercher à les comprendre ni à comprendre pourquoi tu t’en écartes. Il y a des jours où je me dis que notre build ne devrait pas être visible, ni des mates ni des ennemis. Ca laisse place à trop de préjugés, d’aprioris et c’est la porte ouverte à des comportements toxiques mais je m’égare.

PS :

Sonya leap pour aller punir un healer ou un carry out placed, c’est pas mal non plus.
Leap → lance → secousse → (AA → Secousse)

Sinon, sur certaines cartes, tu joues Xul en machine à laver les sbires avec un full up frappes maudites (et surtout la réduction du CD de frappes maudites) et tu soak et camp toute la game. Le push réalisé par les creeps sera tellement fort qu’à un moment, les mecs vont devoir dépack pour dépush.

Totalement d’accord avec toi. C’est pour ça que j’encourage toujours mes potes à aller voir des guides écrits ou vidéos plutôt que des builds. Car un build (ou un talent) peut être très fort dans une game et être à la limite du trolling dans l’autre (exemple : une li-ming build Z contre full carry distance peut être très fort, une li ming build Z contre full go in en face c’est limite une invitation à se faire trouer l’anus).

Pour moi ça restera toujours moins fort que courroux pour une bonne raison : leap tu as la possibilité de OS quelqu’un certes, courroux tu as la possibilité de 1v5 la team adverse. C’est un peu comme les ults de malthaël ou kerrigan → EO/ultralisk ça t’assure un kill, mais le tourment/maelstorm peut te donner la possibilité de tuer tout le monde.

Je te renvoie à ce que je disais sur la macro plus haut mais je suis d’accord (je vais juste pas répéter le raisonnement). Comme dise certains pro : jusqu’en diamant tu joues Xul et après tu commences à jouer de vrais persos.

Edit : après tu n’as vraiment pas besoin de prendre un build Z pour bien depush avec Xul. Ton kit de base est bien suffisant pour être le meilleur depusher du jeu. En termes de build, pour moi c’est quasiment tout le temps le build squelette avec la quête au 4 et le passif au 7 qui te permettent d’avoir un bon dps sur les squelettes et de la sustain life et mana. Pour moi le build A et le build Z sont ultra situationnel : le build A c’est que quand tu t’es fait outdraft et tu dois jouer safe ton xul, et le build Z c’est vraiment à jouer en bas élo contre des full mélé. Pour la suite, soit je pars sur un build 1V1 dégât avec le E au 13 et l’actif au 16 qui me permets de vraiment faire extrêmement mal et de mettre un bon 80% PV sur la plupart des carry du à l’ajout de burst avec l’actif et la vulné, mais également de pouvoir mieux 1V1 mon vis à vis bruiser. Soit je pars une optique plus TF avec un build Debuff à l’image d’un Léoric E avec A au 13 et Z au 16 qui va permettre de faire spawn énormément de squelettes (avec le triple A) qui vont debuff toute la team adverse en permanence (grosse synergie avec le 4). Après au 20 je pars quasiment toujours le passif pour avoir non stop mon ult et mon shield. Au 1 ça dépend, 60% du temps je prends le shield dps pour être plus impactant en 1V1, si il y a beaucoup de distance je prends le slow pour mieux les AA, et s’il y a full AA en face je pars occasionnellement le shield esquive. Et au 10 c’est mages squelettes tout les jours : énormément de contrôle, de dégâts (je peux 1V1 tout le monde avec ça, même une sonya), et de zoning sur objectif.

1 mention « J’aime »

Ne cherche pas de logique dans le système de ranked HOTS. Entre les trolls et les rageux, a bas lvl autant te dire qu’ils font tout sauf jouer au jeu. Et quand tu veux vraiment t’en sortir, pas le choix faut push, prendre le kill par toi même. Donc oubli les supports

D’autant que leur système est cassé.
J’ai pop bronze 5 y’a très longtemps. J’avais stop le jeu pendant plusieurs années. J’ai fait un nouveau essais.
On m’a remis bronze 5 et après plus de 30 victoire de suites, j’étais toujours bronze 5 :person_shrugging:
Et la seule réponse qu’on m’a donné c’est " c’est normal" bah non en faite🤣

Effectivement en bas Elo il faut avoir énormément d’impact perso pour ne pas être tiré par le bas par des alliés qui feraient n’importe quoi. Comme les autres l’ont dit plus haut dans cette conv (très intéressante au passage), les bons persos pour carry en bas Elo sont souvent les bruisers solo lane ou les carry avec de l’autonomie (Gul’dan, Raynor, etc.).

En effet le système de point en bronze 5 est très frustrant : tu ne gagnes que très peu de point et tu dois avoir une série de victoire insolante pour espérer en sortir. Je me demande vraiment à quoi ce système est du : équilibrage du système ranking ? Algorithme mal pensé ?

Ca serait pas mal un jour que ceux qui pleurnichent vis-à-vis des MatchMakers se renseignent sur un jour sur les systèmes mathématiques qui les régissent.
J’aimerais aussi un jour qu’on me donne un exemple de MM réussi parce qu’étrangement, peu importe le jeu, à en entendre les joueurs le MM est cassé…

Le bronze5 j’y suis allé jusqu’au 0 pts pour l’expérience; je trouve qu’il est plus difficile d’y rester que d’en sortir comparé aux autres rangs.
C’est même un plaisir d’y jouer pour l’humour à vrai dire même si le niveau est bas.

Pour ce qui est de son système, 0 → 1000pts bronze5 ça équivaut à faire argent5 → or5 en terme de nombre de parties à gagner, on peut voir ça comme un rang à part entière.

Je gagnais une vingtaine de points de souvenirs pour en perde 16 je crois.
Mais bon avec + de 30 victoire j’avais fait à peine un peu plus de la moitié.
Alors qu’on m’avait dit, t’inquiète au bout de 10 parties tu feras du +100 voir plus.
Malheureusement non…
Me semble que sur d’autres rang en 2-3 games tu up.

Pourtant ailleurs y’a plus simple. Un rang est composé de x games à gagner.
Tu gagnes tu baisse d’une game, tu perds tu rajoutes une game. La victoire et la défaite ont le même impact. Pas de victoire/ défaite qui impactent plus et de rank où tu dois faire 50 victoire pour up.